vendredi 2 décembre 2022
spot_img
AccueilÀ la UneAprès la pause arrive l'âge d'or : Trump annonce sa candidature pour...

Après la pause arrive l’âge d’or : Trump annonce sa candidature pour 2024

Après une longue période de rumeurs et d’hypothèses, l’annonce est là : Donald Trump a finalement déclaré sa candidature pour l’élection présidentielle de 2024.

Mardi 15 novembre, de son podium à Mar-a-lago, à Palm Beach en Floride, l’ancien président américain Donald Trump a annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle de 2024. Après avoir évoqué une crise historique et un pays en chute libre, il parle de la diminution de la réserve stratégique de pétrole, des milliards dépensés en armes de guerres, et d’une Amérique moquée par le reste du monde. 

Alors, pour ces raisons, il a décidé qu’il ne peut pas rester sans rien faire. Il se lance dans « une quête pour sauver le pays ». Sauver le pays du président Biden qui dort dans des conférences globales et qui oublie dans quel pays il se trouve. Trump a également accusé Biden et les démocrates de démolir l’économie forte qu’il avait créée. 

Aborder des sujets de société

À propos de la géopolitique, Trump annonce que s’il était président aujourd’hui la guerre en Ukraine n’aurait pas eu lieu et que sous sa présidence, aucune nouvelle guerre n’avait commencé. Il ajoute que les forces ennemies du Corée du Nord, d’Iran et de Chine avaient plus de respect pour les États-Unis quand il était président, alors que maintenant il y a un nouveau test de missiles tous les deux jours. Il donne aussi l’alerte en disant que les puissances mondiales ne pensent pas à la possibilité d’une guerre nucléaire, pourtant, elles se concentrent sur une élévation d’un huitième de pouce du niveau de la mer.   

Sur le sujet des élections de mi-mandat 2022, Trump essaye de changer la perception du monde. Il commence par célébrer le taux de réussite des candidats qu’il a soutenus. En ce qui concerne la logistique de ces élections qui ont duré plus d’une semaine, Trump évoque La France. « La France vient d’avoir une élection. 36 millions de personnes ont voté et à 22 heures, tout avait été compté. Il y a eu un gagnant et un perdant. Je connais le gagnant. Très gentil. On veut tous que les votes soient dépouillés le soir du jour d’élection. » Il termine en accusant les peuples américains de ne pas avoir compris la gravité de la situation du pays. 

Aller vers le futur sans oublier le passé

Même s’il a essayé d’assurer à la foule qu’il souhaite « maintenir l’élégance » pendant ce discours, il a quand même ré-évoqué l’idée que l’élection de 2020 lui avait été volée.  Par ailleurs, il semble que Trump essaye de reconstruire sa coalition de supporters de 2016, mais cette fois il se concentre immédiatement sur les ouvriers du pays et de populations asiatiques, africaines, et hispaniques. Il espère lancer un message d’unité et devenir la voix du peuple américain de tous les races et les classes. Finalement, il achève son annonce avec une promesse : il luttera comme jamais personne ne l’a fait, dès aujourd’hui et jusqu’en 2024 pour rendre les États-Unis encore plus puissants, riches, fiers, glorieux, et grands. 

Hekmat Matthew Aboukater

*Ce travail a fait l’objet d’une vérification juridique et éditoriale par Lucie Guerra*

spot_img
RELATED ARTICLES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus...

Les derniers articles

Village santé sexuelle : les associations se mobilisent pour les jeunes à Nice

Le Village Santé Sexuelle a pris ses quartiers sur le campus Carlone à Nice, mardi 29 novembre. L’occasion pour les associations présentes de proposer...

La baguette française à l’Unesco : le SOS d’un boulanger niçois

La baguette, cette tradition française, a intégré aujourd’hui, mercredi 30 novembre, le patrimoine immatériel de l'humanité, organisé par l'Unesco. Un titre honorifique satisfaisant, mais...

Le Five, déjà incontournable !

Depuis près de 20 ans, le Five (aussi appelé foot à 5 ou Urban) connaît une ascension fulgurante sur le territoire. Cette pratique rassemble...