Grand Prix de Chine de F1: étincelles, course sprint… Ce qu’il faut retenir de ce début du week-end 

0
112

Après cinq ans d’absence, la Formule 1 est de retour ce week-end en Chine, sur le circuit de Shanghai. Pôle position surprise, pluie, incendie… On vous dit tout.

Les vingt coureurs sont de retour ce week-end pour la cinquième manche du championnat du monde 2024 de Formule 1. Le Grand Prix de Shanghai n’a plus eu lieu depuis 2019 en raison des restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. 

Mystérieux incendies

Ces années d’absence ont nécessité certaines rénovations du circuit. Un premier incendie était visible aux abords du virage 7 pendant les qualifications, puis une seconde fois au virage 5 au début de la séance d’essais libres.

Leur origine reste mystérieuse: la théorie des fumigènes a été écartée puisqu’aucune tribune ne s’y trouve. La peinture ou un autre produit chimique utilisé pour les rénovations du circuit pourrait en être la cause. 

Un nouveau format sprint

Shanghai ouvre le bal des week-ends de course sprint, dont le format a changé cette année. Le vendredi conserve sa seule séance d’essai libre. L’après-midi est réservée aux qualifications de la course sprint, ayant lieu le samedi matin.

La course principale se déroule toujours le dimanche et la grille est connue le samedi après-midi, lors de sa séance de qualifications

Des résultats inattendus

Pour cette édition, Lando Norris prend la pole (1:57.940). Elle semblait attribuée à Lewis Hamilton, finalement deuxième (1:59.201): le chrono du numéro 4 avait été annulé puis réattribué. Le septuple champion du monde s’en tire bien après avoir fini, en pneus hard, P18 aux essais.

La pluie a fait son arrivée pendant la séance de qualifications vers la fin de la Q2 avant de tomber plus fortement en Q3. Les 10 derniers pilotes ont donc couru avec des pneus intermédiaires. 

Max Verstappen au ralenti

Alors que le champion du monde en titre a remporté toutes les poles depuis le début de la saison, les qualifications de la course sprint de ce matin ont mis fin à cette série. Avec des difficultés de chauffe de pneus, en début de session et des conditions météorologiques défavorables, Max Verstappen s’élancera à la quatrième place (2:00.028). Ses sorties de piste, en raison de conditions humides, lui ont valu deux chronos. De nombreux pilotes sont également sortis, dont Charles Leclerc, arrivé P7 (2:00.566).

Rappelons que les courses sprint apportent aussi des points aux championnats pilotes et constructeurs. Alors, mettez vos réveils et soyez prêts pour le départ de la course sprint samedi matin, à 5h00, heure française. La course principale elle, aura lieu à 9h.

Brittany Kesraoui