Le ministère des Armées annonce le lancement d’une enquête contre les violences sexuelles dans l’armée

0
136
L'enquête permettra de déterminer les conditions de traitement des situations de harcèlement et d'agressions sexuelles dans l'armée - Crédit : Ecole polytechnique

Cette mission d’inspection a été annoncée ce vendredi par le ministère des Armées. Elle fait suite à de nombreux témoignages dans les médias ces dernières semaines de militaires ou d’anciens militaires, se disant victimes d’agressions sexuelles.

« Nous avons mandaté l’inspection générale des armées pour qu’elle diligente une mission sur l’ensemble des mesures de prévention, de protection des victimes et de sanction des agresseurs« , écrit Sébastien Lecornu dans une tribune publiée par Le Monde ce vendredi, et cosignée par Patricia Mirallès, secrétaire d’État aux anciens combattants et à la mémoire.

L’objectif de cette enquête sera donc de voir si les mesures de protection des victimes sont bien mises en place en cas de suspicion. Deuxième objectif : comparer le traitement de ces affaires en France par rapport aux autres pays.

Un dispositif contre ces violences existe depuis 2014

Cette inspection sera aussi l’occasion d’analyser le dispositif Thémis, mis en place par l’ancien ministre des Armées, Jean-Yves Le Drian en 2014, facilitant le signalement des situations de harcèlement sexuel par les militaires.

Selon RTL et le Figaro, le ministère des Armées avait déjà communiqué le 28 mars dernier des instructions sur la conduite à tenir en cas d’agressions sexuelles au sein de l’Armée.