Le théâtre aux couleurs d’Halloween

0
218
Draculus le vampire et Jack la citrouille sont les personnages principaux de la pièce « Un bonbon ou un sort ». © Mylène Dufour

À l’approche d’Halloween, le théâtre de l’Alphabet, à Nice-Est, propose le spectacle « Un bonbon ou un sort », exclusivement dédié aux enfants. La première a eu lieu le 18 octobre, devant une salle pleine. Une bonne occasion pour le jeune public de découvrir l’art du théâtre.

« Les enfants peuvent être un public difficile car ils sont très honnêtes, que ce soit dans le bon ou dans le mauvais », explique Sébastien Moréna, directeur et comédien au sein du théâtre l’Alphabet, à Nice. Pendant plus d’une demi-heure, l’artiste a enchainé une dizaine de voix et de personnalités dans son spectacle « Un bonbon ou un sort » sur le thème d’Halloween. Chaque année depuis 2018, le directeur du théâtre propose la pièce à cette période de l’année. « Les jeunes spectateurs ont besoin d’un décor très visuel et de personnages très colorés, rien ne doit être implicite et le thème d’Halloween s’y prête très bien », raconte le comédien.  Le 18 octobre dernier, pour la première de la saison, le public, composé d’une bonne vingtaine d’enfants, a été plus que réceptif aux interactions avec Bart, la chauve-souris pleine d’énergie.

« Les cours de théâtre servent pour toute la vie »

Sébastien Moréna n’est pas que directeur ou comédien. Sa troisième casquette est celle de professeur. « N’importe quel enfant peut faire du théâtre, peu importe sa personnalité ».  L’artiste propose des cours une fois par semaine pour des jeunes de 6 à 17 ans, divisés en groupes d’une dizaine d’élèves en fonction de leur âge. Cet effectif réduit permet une meilleure proximité et moins de timidité pour les enfants et rend le travail de l’animateur plus efficace pour les faire progresser. « Les enfants les plus timides vont apprendre à s’exprimer et à s’ouvrir davantage. Et au contraire, il faudra réussir à canaliser l’énergie de caractères plus extravertis », explique Sébastien Moréna. « Sans parler d’une carrière dans la comédie, les cours de théâtre servent pour toute la vie. Quand ils seront plus grands, ils se sentiront bien plus à l’aise lors d’un examen à l’oral », conclut le directeur.

La pièce « Un bonbon ou un sort » est disponible jusqu’au 31 octobre au théâtre de l’Alphabet, à raison de trois représentations par semaine.


Le Théâtre de l’Alphabet

Ce petit théâtre dans le centre-ville de Nice, au niveau de l’arrêt de tramway Garibaldi, accueille du public depuis janvier 2011. La capacité de la salle est d’une petite cinquantaine de places, si bien que les comédiens sur scène sont directement en contact avec les spectateurs.

Toute l’année, l’établissement propose à l’affiche des spectacles aussi bien à destination des enfants que du tout public. Spectacles de marionnettes, pièces de théâtre, comédies musicales ou encore d’autres formes d’art comme de la danse ou des arts du cirque… il y en a pour tous les goûts.


Mylène Dufour